Trama

Pour discuter des différentes dépendances que l'on peut avoir.

Modérateur : Médiateurs

Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7446
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Trama

Message par Mélancolie » lun. 26 févr. 2018 00:22

Je pense que je vais prendre rendez-vous dans un CSAPA.
► Afficher le texte
Je crois que ma conso de Tramadol part en live. J'ai l'impression de ne plus la maîtriser. Et surtout je sais qu'au bout de 3 mois je suis déjà accro psychologiquement, mais aussi, et c'est ça qui me fait le plus peur, dépendante physiquement. Je crois que dès que je diminue/fais une pause/essaie de stoper ma conso... j'ai des symptômes de sevrage. Et malgré mon envie et besoin d'au moins espacer mes prises, je n'y arrive pas. Le craving est presque toujours le plus fort.

Bref, comme je suis assez dans le flou et que tout ça commence quand même à me faire peur... il vaudrait mieux prendre les devants et consulter pour entamer un sevrage efficace et pas trop casse gueule, tant qu'il en est encore temps.

J'ai pas envie d'être accro physiquement à une substance (j'ai déjà assez des somnifères côté dépendance phy). La dépendance psychologique, encore... je pourrais gérer. Genre m'imposer des règles de conso, comme je le fais avec l'alcool, ou passer en très occasionnel, comme je le fais avec le THC. Mais les symptômes de sevrage me font très peur, j'avoue. Si ce sont bien des symptômes de sevrage, car je n'en suis pas sûre.

Donc c'est décidé, mardi j'appelle le CSAPA, je vais leur demander un rdv. J'ai mis une semaine à y réfléchir, envisager la chose, puis me dire "mais nan, ça va le faire", puis encore échouer à ne pas consommer, faire des deals avec moi-même, ne pas arriver à les tenir, repenser au CSAPA, rechercher les infos, puis avoir peur du sevrage, puis se dire que justement si j'en ai peur c'est qu'il est temps de se faire aider...
Bref, je viens poster ça là, comme ça. Et je me dis bien que pour vous ça dois sortir de nulle part. Vous devez vous dire "ah la la, cette Mel, toujours à s'inventer des problèmes et des addictions" :glou: . Mais je vous jure qu'en vrai ça fait bien plus d'une semaine que je cogite sur ma conso, et que ma tendance à ne pas pouvoir m'exprimer en ce moment me joue un vilain tour parce que je me sens seule et isolée dans mes questionnements et doutes.

Bref, voilà, fallait juste que je pose ça quelque part, parce que cette décision c'est un grand saut dans l'inconnu pour moi.
Et que aussi... ben... je suis morte de trouille... :beuh:
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Amande
Messages : 2372
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 19:48
Sexe : Femme
Localisation : Entre deux mondes
Contact :

Re: Trama

Message par Amande » lun. 26 févr. 2018 04:29

Ils seront là pour t'aider et te guider. T'as pris la bonne décision je pense. Quand tu commences à te questionner sur la chose c'est surement qu'il y a un problème
J'étais une actrice muette, un corps. J'appartenais aux rêves, à ceux que l'on ne peut briser.
Avatar du membre
Implo
Messages : 507
Enregistré le : ven. 6 mai 2016 16:44
Sexe : Femme

Re: Trama

Message par Implo » ven. 2 mars 2018 22:21

du coup tu as appelé la miss ?
je pense que c'est une bonne chose si t'es en accord avec toi même
je veux dire
avoir des soucis de dépendances c'est pas évident déjà
le réaliser c'est bien
luter je dis bravo ma belle
Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7446
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Re: Trama

Message par Mélancolie » mar. 6 mars 2018 11:42

J'ai encore tergiversé depuis que j'ai posté ici. J'étais même bien partie pour un rétropédalage.
Mais grâce à ton post, Implo, et à Dreanog, que j'ai eu au tel, je me suis shooté le cul et j'ai enfin appelé le CSAPA, ce matin. Du coup j'ai rendez-vous avec un infirmier jeudi, à 11 heures.
Le but : faire un point sur ma conso. Comme j'ai des doutes la concernant, ça ne mange pas de pain d'au moins analyser ma conso et, pourquoi pas, si je ne suis pas déjà devenue dépendante, de glaner des infos et conseils pour ne pas le devenir.
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Implo
Messages : 507
Enregistré le : ven. 6 mai 2016 16:44
Sexe : Femme

Re: Trama

Message par Implo » mar. 6 mars 2018 16:22

fière de tes efforts la miss
tu m'étonnera toujours
tant de force dans une si petite personne

:nordi
Avatar du membre
Dreanog Mor
Messages : 198
Enregistré le : mer. 14 juin 2017 15:43
Sexe : Homme
Localisation : Breizh

Re: Trama

Message par Dreanog Mor » mar. 6 mars 2018 16:51

Suis d'accord avec Implo.
Un vrai chat ce p'tit bout de femme, elle retombe toujours sur ses pattes. :cute:
Et je dirais même plus, Mel et Implo, vous êtes des battantes !!!
Respect !!! :coucou:
Ce sont ceux qui souffrent le plus qui ont la plus grande capacité à guérir les gens.
Avatar du membre
Amande
Messages : 2372
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 19:48
Sexe : Femme
Localisation : Entre deux mondes
Contact :

Re: Trama

Message par Amande » dim. 11 mars 2018 13:50

Bravo pour ta démarche :)
Finalement comment ça s'est passé?
J'étais une actrice muette, un corps. J'appartenais aux rêves, à ceux que l'on ne peut briser.
Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7446
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Re: Trama

Message par Mélancolie » jeu. 15 mars 2018 01:23

Merci pour vos compliments. Mais ils ne sont pas justifiés, vous savez.

Pour le rendez-vous, il s'est bien passé. L'infirmier psy était vraiment sympa, compétent et non-jugeant. Il a su me renseigner et répondre à mes questions.

On a donc pu faire un point sur ma conso. Et bonne nouvelle : à priori je ne suis pas dépendante physiquement. Du coup tout l'enjeu c'est de ne pas le devenir. Le programme est donc simple sur le papier : pas plus d'un trip par semaine, et réduire progressivement de 50 mg à chaque fois.
Le truc, c'est qu'en pratique c'est moins simple. Je lutte assez pour ne consommer qu'une fois par semaine. J'y arrive à peu près, ce n'est pas un sans faute, mais presque. Par contre, réduire peu à peu les doses, je m'y tiens bien. :)

Voilà, je pense que je posterais un peu plus tard pour donner d'autres nouvelles.
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Onda
Messages : 510
Enregistré le : sam. 13 déc. 2014 12:50
Sexe : Femme

Re: Trama

Message par Onda » jeu. 15 mars 2018 10:08

Félicitations ! C'est coûteux de se tenir à ce type de programme mais pourtant tu le fais, donc tu mérites des félicitations et des encouragements ! Tu tiens le bon bout ! Continue comme ça !
"Là, maintenant, vous vous trouvez ici, avec moi, mais vous êtes ailleurs en permanence. Votre esprit est en miettes. Pire qu'un miroir brisé."


Fractures, de Franck Thilliez
Avatar du membre
Meth en psychose
fondateur du forum
Messages : 3917
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 15:55
Contact :

Re: Trama

Message par Meth en psychose » sam. 17 mars 2018 11:03

+1. Tu mérites les félicitations.
Bon courage et tiens nous au courant, que ça avance ou recule d'ailleurs, y arriver au début ne veut pas dire que ça marchera sans accroc, et faut pasque les bravos d'ici te bloquent quoi.
Aimer, ce n'est pas dire "Je te fais confiance, je sais que tu ne me feras jamais mal" mais "Je préfère avoir mal de ta part que de celle d'un(e) autre"

Demain est un cercueil, hier un vomissement d'entrailles.
Aujourd'hui, c'est soi.
Répondre