Coupures à la cicatrisation bizarre

Ici, on peut discuter de tout ce qui touche à l'automutilation.

Modérateur : Médiateurs

Répondre
Avatar du membre
Amande
Messages : 2373
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 19:48
Sexe : Femme
Localisation : Entre deux mondes
Contact :

Coupures à la cicatrisation bizarre

Message par Amande » jeu. 17 mai 2012 20:47

Coupures assez profondes datant du 13 mai donc 4 jours.

J'ai été faire soigner chez l'infirmier du bahut qui a mis tulle gras et m'a dit de garder le plus longtemps possible le pansement. Hier, ça me grattait vraiment trop (je sais que la cicatrisation gratte mais là ça dépasse l'entendement) donc je l'ai viré.

Les croutes avaient évidemment bien collées au tulle gras. Mais elles étaient surtout jaune tirant sur le vert... Ce qui me fait penser à l'infection... même si l'infirmier avait dit lundi que les plaies avaient une belle gueule de soin.

Hier j'ai donc refoutu tulle gras et pansement. Ça me gratte encore énormément... je supporte à peine un truc sur les plaies mais je sais que si je les enlève, bah je vais gratter direct la plaie...

Et hier couchée 2h du mat' réveil aujourd'hui à 21h30... D'accord j,avais du sommeil en retard...mais de là à dormir autant... et là bah j'vais de nouveau roupiller alors que ça fait un peu plus d'une heure que je suis levée. Possibilité que ça soit un effet du à l'infection?

Ha et dans une des plaies, y a une sorte de relief qui s'est créé. tout le long de la coupure mais dedans. C'est bien rouge.

A chaque fois que j'enlève le pansement, la croute vire. Mais si j'en met pas, je risque les tonnes de cochonneries pcq blessures ouvertes...

Donc:

Je fais quoi niveau pansement?
La gratouille, la croute jaune/vert, le sommeil énorme = infection?
J'étais une actrice muette, un corps. J'appartenais aux rêves, à ceux que l'on ne peut briser.
Avatar du membre
Caramel2
Messages : 2744
Enregistré le : dim. 20 nov. 2011 22:09

Re: Coupures à la cicatrisation bizarre

Message par Caramel2 » jeu. 17 mai 2012 22:17

Une infection ne gratte pas, elle fait carrément mal.

Donc je pense pas que tu risques grand chose.

Si c'est pas rouge dégueu autour des plaies et douloureux, on peut raisonnablement dire que c'est pas infecté.

Le jaune/vert, ca fait plus penser à de la fibrine qu'à de l'infection. Et c'est assez normal que ca fasse de la fibrine quand c'est sous du tulle gras, parce que ca garde de l'humidité (ca aide à la cicatrisation cela dit).

Après, possible bêtement que tu sois allergique soit au tulle gras, soit à ce que l'infirmier a utilisé pour désinfecter, ce qui expliquerait que ca gratte des masses.

Continue de surveiller, mais à ce que tu décris, j'ai pas trop l'impression que ca soit infecté.

Et si le tulle gras te gratte, essaie de mettre autre chose dessus, genre les compresses anti-adhésives, qui évitent que ca colle trop à la plaie.

Pour l'histoire de sommeil, je parierais plus sur de l'hypersomnie parce que tu déprimes, sincèrement dit.
Vérifie à tout hasard si tu as de la fièvre, mais sincèrement je ne suis pas trop inquiète à ce que tu décris.
God is busy, help yourself !
Avatar du membre
Amande
Messages : 2373
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 19:48
Sexe : Femme
Localisation : Entre deux mondes
Contact :

Re: Coupures à la cicatrisation bizarre

Message par Amande » ven. 18 mai 2012 16:23

J'ai retiré le truc... parce que ça me grattait beaucoup trop.

Pour le désinfectant, je sais pas ce qu'il a utilisé mais dès que j'ai reconnu le pot de biseptine j'ai dit non non non, tu mets pas ça sur moi lol. Mauvais souvenir d'une allergie... Donc à priori il a fait gaffe.

Et j'pense effectivement que allergie au tulle gras parce que j,ai retrouvé la sensation de picotement normale dûe à la cicatrisation. J'ai plus envie de me frotter les bras sur un mur en crépis.

Et j'pense que le fait que j'avais fait une allergie au pansement de l'infirmier a rendu la peau sensible aussi. Première fois que je fais une allergie au pansement aussi forte, ça a brulé la peau, creusé, fait des cloques... trop cool lol.

bref, là je laisse à l'air, ça pique mais raisonnablement, je désinfecte bien.

Pas de fièvre mais bien rouge et chaud autour. J'attends de voir...

merci

J'étais une actrice muette, un corps. J'appartenais aux rêves, à ceux que l'on ne peut briser.
Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7452
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Re: Coupures à la cicatrisation bizarre

Message par Mélancolie » ven. 18 mai 2012 16:38

Ah oui, ça ressemble bien à une méchante allergie alors.
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Caramel2
Messages : 2744
Enregistré le : dim. 20 nov. 2011 22:09

Re: Coupures à la cicatrisation bizarre

Message par Caramel2 » ven. 18 mai 2012 18:15

Bah assez normal que ca soit rouge et chaud si tu as une allergie bien carabinée. Ce que tu décris ressemble fort à la gueule de ma peau quand elle est en contact avec certain métaux, et effectivement, ca bouffe la peau bien comme il faut !

Laisse à l'air autant que possible, 'fin dès que tu es dans une situation où tu ne vas pas te retrouver avec des trucs crades collés dessus quoi.
God is busy, help yourself !
Avatar du membre
Amande
Messages : 2373
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 19:48
Sexe : Femme
Localisation : Entre deux mondes
Contact :

Re: Coupures à la cicatrisation bizarre

Message par Amande » ven. 18 mai 2012 18:38

Ouep à l'air au maximum et je désinfecte régulièrement.
J'étais une actrice muette, un corps. J'appartenais aux rêves, à ceux que l'on ne peut briser.
Répondre