Peau à vif

Ici, on peut discuter de tout ce qui touche à l'automutilation.

Modérateur : Médiateurs

Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7452
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Peau à vif

Message par Mélancolie » mar. 29 janv. 2013 13:08

Peu après l'acte d'AM une cloque commençait à se former, mais avant qu'elle ai pu se développer davantage elle s'est percée. Quelques heures plus tard une autre cloque essayait de se former, mais pareil : elle a éclatée, probablement avec le frottement du vêtement. J'ai tout de suite ressenti la douleur quand elle s'est percée. J'ai regarder et la peau était à vif. Genre je vois le dessous de ma peau, plus rugueux et avec plein de petits trou... Je crois que c'est le derme. J'en sais rien.
Bref, j'ai mis un peu de Cicalfate, une compresse et un bandage pour éviter de choper un truc, parce que le derme doit être plus sensible aux infections que l'épiderme, non ?
Fin j'en sais rien, chuis pas médecin. Et non pas que cette plaie m'inquiète. Je dois être maso mais j'aime bien avoir mal quand je bouge le bras... Mais la possibilité d'infection ne me fait pas totalement jouir.

Je me brûle pas souvent, alors je suis pas habituée à soigner correctement ces AM.
Du coup je me demande si je continue Cicalfate + compresse + bandage, en me faisant confirmer que c'était une bonne idée de faire ça. Ou alors je vais consulter pour avis médical et être sûre. Comme j'ai pas de thunes en ce moment j'ai pensé que je pouvais aller au service santé de ma fac. Il y'a toujours des infirmières là bas et ça ne me coûtera rien de demander une consultation. Et puis j'ai déjà un mensonge tout prêt pour la question "c'est arrivé comment ?"... ça ne me coûtera rien hormis la honte et la culpabilité de déranger ces professionnels si en fait il s'avère que c'est une brûlure pas grave du tout et que le risque d'infection est nul et que merde, ils ont autre chose à faire que de s'occuper de quelqu'un qui s'inquiète inutilement.

Chais pas quoi faire...
Je fais quoi ?
Au vu des éléments donnés ici, ça vaut la peine de s'inquiéter ? Moi j'en sais rien, et je veux pas déranger des gens, et puis zut je sais que je suis pas capable de prendre une décision seule mais par pitié... j'ai juste besoin d'avis.

J'ai un cours à 16h. Avant d'y aller je peux faire un tour au service santé.
Je sais pas. Je verrais.
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Tehseus

Re: Peau à vif

Message par Tehseus » mar. 29 janv. 2013 13:32

Une brûlure?
Si c'est ça, c'est normal. si c'est une simple brûlure -> une simple cloque. Si un peu plus -> aussi un peu plus, ce qui demande juste plus de précaution et de soin.
Sinon, ou es ce que tu te l'es faites? vers une articulation?
Avatar du membre
DizzyDance
Messages : 2556
Enregistré le : sam. 9 avr. 2011 23:40

Re: Peau à vif

Message par DizzyDance » mar. 29 janv. 2013 15:54

Je te dirais de consulter. Histoire de pouvoir soutirer des informations si tu réitère avec ce moyen. C'est pas éthique, c'est pragmatique.
Le combat, c'est aussi ça, poser des gestes au quotidien pour non seulement reculer l'échéance, mais, à travers ce genre de petites victoires, vivre.
Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7452
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Re: Peau à vif

Message par Mélancolie » mar. 29 janv. 2013 16:27

J'ai pas été au service santé. J'ai pas été en cours.
A la place j'ai pris de la vodka.
Et des Xanax et compagnies.

J'ai pas été et je sais pas si j'irais.

Je l'ai cherché après tout.
J'ai pas de quoi me plaindre.
Et je me plains pas.
Je gère.
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Meth en psychose
fondateur du forum
Messages : 3930
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 15:55
Contact :

Re: Peau à vif

Message par Meth en psychose » mar. 29 janv. 2013 16:41

Le fait de te brûler n'implique pas de ne pas te soigner; Ne fais pas ton amichaille. :cute:
Aimer, ce n'est pas dire "Je te fais confiance, je sais que tu ne me feras jamais mal" mais "Je préfère avoir mal de ta part que de celle d'un(e) autre"

Demain est un cercueil, hier un vomissement d'entrailles.
Aujourd'hui, c'est soi.
Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7452
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Re: Peau à vif

Message par Mélancolie » mar. 29 janv. 2013 16:44

tu m'aurais dit "ne fais pas ta Neuneulon" à la limite... Mais amichaipaquoi, je sais pas,je comprends pas.
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7452
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Re: Peau à vif

Message par Mélancolie » mar. 29 janv. 2013 16:45

Et je soigne. Je soigne. Cicalfate, compresse et bandage c'est pas ne spas soigner.
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Meth en psychose
fondateur du forum
Messages : 3930
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 15:55
Contact :

Re: Peau à vif

Message par Meth en psychose » mar. 29 janv. 2013 16:48

C'est la dinde qui avait dit à A-lice qu'il ne fallait pas qu'elle cherche à limiter la douleur après l'AM parce qu'elle l'avait "cherché, maintenant faut assumer".

Ce que je veux dire, c'est que c'est pas parce que tu t'es brûlé qu'il faut lâcher l'idée du médecin. Si tu remarques que la plaie a une sale gueule, fais le, ne te bloque pas avec des "je l'ai cherché" ;)
Aimer, ce n'est pas dire "Je te fais confiance, je sais que tu ne me feras jamais mal" mais "Je préfère avoir mal de ta part que de celle d'un(e) autre"

Demain est un cercueil, hier un vomissement d'entrailles.
Aujourd'hui, c'est soi.
Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7452
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Re: Peau à vif

Message par Mélancolie » mar. 29 janv. 2013 16:55

Pour le moment pas sale gueule (je viens de regarder sous le bandage (qui s'enlève tout le temps), et pas sale gueule. Juste une peau plus rouge que rouge et ultra sensible. Un bord noir sans importance. Mais pas de truc purulent, pas de truc dégueu et qui fait peur.

Donc... si nécéssite, j'irais. J'irais au service santé. Pour le moment juste...

Juste je sais pas quoi. Mais jsute, ouais.

Edit : j'ai le droit de dire que cette dinde est vraiment une dindasse ?
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Meth en psychose
fondateur du forum
Messages : 3930
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 15:55
Contact :

Re: Peau à vif

Message par Meth en psychose » mar. 29 janv. 2013 17:30

oui, tu peux ^^.
Aimer, ce n'est pas dire "Je te fais confiance, je sais que tu ne me feras jamais mal" mais "Je préfère avoir mal de ta part que de celle d'un(e) autre"

Demain est un cercueil, hier un vomissement d'entrailles.
Aujourd'hui, c'est soi.
Répondre