Taf, piscine & rock n roll

Ici, on peut discuter de tout ce qui touche à l'automutilation.

Modérateur : Médiateurs

Répondre
Avatar du membre
Caramel2
Messages : 2744
Enregistré le : dim. 20 nov. 2011 22:09

Taf, piscine & rock n roll

Message par Caramel2 » mar. 7 août 2012 15:43

Bon.

Ma dernière coupure remontant à quoi, plus d'un an, j'me dis que ce coup ci, y a de fortes chances que je ne reprenne pas si facilement que ca une lame.

Et je me dis que ca serait aussi le moment de ne plus priver les gamins de mon boulot de piscine quand c'est moi qui bosse.

Jusque là, j'ai toujours invoqué une intolérance au chlore (c'était un demi mensonge : je ne supportais effectivement pas bien le chlore sur mes jambes, parce que j'ai de base la peau pas mal sèche, et que le chlore sur les cicatrices faisait que je virais "écailleuse", et que ca me grattait à mort).
Mais le fait est que maintenant, mes cicatrices sont assez anciennes pour supporter d'être plongées dans le chlore d'une piscine sans réaction alacon.

Et là, il va falloir assumer, et c'est bientôt qu'il va falloir : je pars en camp avec les gamins de mon taf dans deux semaines, et vu qu'on part à deux éducs pour 5 enfants, si je ne vais pas à la piscine, personne ne peut y aller (à cause des cotats de nombre d'accompagnant par enfant pour les activités dans l'eau). Et il est hors de question que je les prive de piscine par cause de flip de la réaction des collègues.

Deux de mes collègues sont déjà au courant de mon AM (une parce que j'ai grillé sur son bras une cicatrice relativement ... suspecte pour quelqu'un qui s'est aussi viandé, et qu'on en a parlé, l'autre parce qu'elle m'a parlé de l'AM d'un de ses potes et que le sujet était lancé et qu'en prime, on a pas mal parlé de nos vies respectives, donc c'était assez naturel de lui en parler dans ce contexte là).

Mais la collègue avec qui je pars en camp ne l'est pas.

Je compte la mettre au courant avant la fameuse activité piscine, parce que bon, y a de fortes chances que les enfants posent des questions (j'ai pas mal de cicatrices sur les jambes. Elles ne sont plus ultra voyantes parce que la plupart sont blanches (sauf la cicatrice de mon dernier viandage, qui était aussi le plus gros, qui elle est encore rouge et pas très discrète). Mais les gamins sont observateurs.

Je ne compte pas leur dire "c'est du viandage" ni quoi que ce soit du genre, mais je ne compte pas non plus leur mentir. D'autant plus que certains ont des parents qui se sont aussi AM, et qu'ils risquent de faire le lien. Et que je n'ai pas envie de passer pour une menteuse à leurs yeux en inventant une excuse bidon. Donc je leur dirai juste que c'est des cicatrices, mais que ca ne les regarde pas. Point.

Par contre, ma collègue, je compte lui expliquer.

Et bon je flippe un peu, vu que c'est pas la collègue avec qui j'ai le plus de lien, et que je ne sais pas du tout comment elle va réagir ca. Je ne tiens pas spécialement à passer pour une folle vaguement irresponsable à ses yeux.

Donc... Si d'autres personnes ont vécu ce genre de "révélation" dans le cadre du travail, ben... comment ca s'est passé, comment vous avez expliqué ca, tout ca tout ca.
God is busy, help yourself !
Avatar du membre
Ordalie
Messages : 534
Enregistré le : dim. 1 avr. 2012 19:21
Contact :

Re: Taf, piscine & rock n roll

Message par Ordalie » mar. 7 août 2012 18:23

Respire, franchement si avec deux de tes collèges ça s'est relativement bien passé (même très bien passé en fait) il n'y a pas de raisons pour que ce soit un wtf total avec celle-ci. J'ai envie de dire d'autant plus dans ton secteur de taf, les personnes qui se dirigent vers ce genre de taf sont rarement là par hasard et c'est soit parce-qu'ils ont été confrontés à des situations difficiles à gérer soit parce-qu'ils ont été amenés à côtoyer des personnes ayant des difficultés.

Je pense que la manière dont tu vas parler de ta situation et du viandage déterminera pas mal la réaction qui va s'en suivre en face.
Pour faire simple si tu annonces les choses version totalement flippée, les yeux en merlan frit, oui il y a des chances pour que tu passes pour quelqu'un de vaguement peu fiable et d'assez instable.
En revanche si tu dis les choses de façon posée, en établissant simplement les faits, je ne pense pas que la personne en face te verra comme quelqu'un de foncièrement irresponsable.

Après, ce qui est pas mal un bon indice comme quoi la personne ne le prendra pas "mal" c'est ta façon de gérer quotidiennement au taf, j'veux dire, tu fais bien ton boulot, tu es à même de gérer les situations difficiles auxquelles tu peux être confrontée avec les gamins, tu sais prendre les décisions qui doivent être prises, et ça ta collègue du taf le voit. Et je pense pas mal que même si elle a une vision "AM = personne irresponsable, ta manière de bosser au côté des gamins passera au premier plan.
« Surtout me plaint pas
Les mots qui traînent sur ma langue
Et la raison tangue, et le temps va d'un coup entre les ombres saoules d'un jour qui vient pas
[...] Faut jeter ton espoir quand il te sert plus, faut courir dans la nuit comme si rien n'était perdu
Au matin tous tes rêves ont déjà fait naufrage, quand le ciel s'enflamme !»

Capdevielle, Au-dessus des rues (1991)
Avatar du membre
DizzyDance
Messages : 2556
Enregistré le : sam. 9 avr. 2011 23:40

Re: Taf, piscine & rock n roll

Message par DizzyDance » mar. 7 août 2012 18:45

... et qui sait si tes deux collègues ne lui ont pas fait des confessions analogues? Ce n'est pas comme si tu essuyais les plâtres.
Le combat, c'est aussi ça, poser des gestes au quotidien pour non seulement reculer l'échéance, mais, à travers ce genre de petites victoires, vivre.
Avatar du membre
Caramel2
Messages : 2744
Enregistré le : dim. 20 nov. 2011 22:09

Re: Taf, piscine & rock n roll

Message par Caramel2 » dim. 19 août 2012 13:21

Expliquer à la collègue : ca c'est fait.

On parlait de l'organisation du camp, de l'activité piscine, et j'en ai profité pour glisser dans la conversation cette particularité cutanée de mes jambes.

En lui disant que c'était du passé, mais que bah, ca a beau être du passé, ca n'efface pas magiquement les cicatrices, que j'assume mes cicatrices, que c'est pas un souci en soi, qu'aux enfants, je dirai simplement "c'est des vieilles cicatrices, mais ca vous regarde pas plus que ca ce qui m'est arrivé, mais pas de flip, c'est rien de grave".
Et que je la mettais au courant elle pour pas qu'elle soit surprise de voir mes jambes, ou prise au dépourvu par les éventuelles questions que les enfants lui poseraient à elle sur le sujet.

Elle a eu l'air pas franchement à l'aise, ce qui fait que je suis ravie que cette discussion ait eu lieu avant le cas, et qui plus est par téléphone (on s'est croisées pendant toutes les vacances au taf, elle partant en vacances quand je bossais, puis revenant de vacances quand j'avais commencé les miennes, puis ayant de nouveau une semaine de vacances après les miennes, donc ... Pas moyen de discuter du camp face à face, alors on s'est appelées). Ca évite le drama, ca donne à la discussion un caractère purement informatif, et c'est très bien comme ca.

Pour les enfants, je pense que ca va être très très drole.

On a croisé une nana aux bras tous viandés, bien couvertes de cicatrices l'autre jour dans le bus. les gamins n'ont littéralement noyée de question. Elle était tellement mal à l'aise que j'ai fait au mieux pour couper court aux questions, et que j'ai glissé à la nana à un moment ou les enfants étaient concentrés à autre chose que j'allais bien me marrer quand ils me verraient en maillot de bain... Histoire qu'elle se sente un poil moins harcelée et mise sur la sellette ^^. Mais ouais, je pense que je vais avoir droit à un feu nourri de questions. Cela dit, ca me dérange pas, je suis au clair, et vla quoi.
God is busy, help yourself !
Avatar du membre
Meth en psychose
fondateur du forum
Messages : 3930
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 15:55
Contact :

Re: Taf, piscine & rock n roll

Message par Meth en psychose » dim. 19 août 2012 13:23

"Dis Laurence, je peux en avoir des comme toi ?"

:D
Aimer, ce n'est pas dire "Je te fais confiance, je sais que tu ne me feras jamais mal" mais "Je préfère avoir mal de ta part que de celle d'un(e) autre"

Demain est un cercueil, hier un vomissement d'entrailles.
Aujourd'hui, c'est soi.
Avatar du membre
Caramel2
Messages : 2744
Enregistré le : dim. 20 nov. 2011 22:09

Re: Taf, piscine & rock n roll

Message par Caramel2 » sam. 25 août 2012 11:18

Le camp est passé.

Pas une seule question des gamins sur mes jambes. J'ai un peu halluciné. Mais je ne vais pas m'en plaindre ^^
God is busy, help yourself !
Avatar du membre
Mélancolie
fondatrice du forum
Messages : 7452
Enregistré le : mer. 6 avr. 2011 16:14
Localisation : Breizh

Re: Taf, piscine & rock n roll

Message par Mélancolie » sam. 25 août 2012 11:22

T'as raison : ne t'en plains pas. ;)
Image

Chaque personne qu'on s'autorise à aimer est quelqu'un qu'on prend le risque de perdre.
Meredith, Grey's Anatomy - 5x18
Avatar du membre
Amande
Messages : 2375
Enregistré le : mar. 4 oct. 2011 19:48
Sexe : Femme
Localisation : Entre deux mondes
Contact :

Re: Taf, piscine & rock n roll

Message par Amande » sam. 25 août 2012 15:44

Cool ^^

Remarque y a possibilité que des gamins aient vu ça chez leurs parents ou famille et donc ne se pose pas de questions...
J'étais une actrice muette, un corps. J'appartenais aux rêves, à ceux que l'on ne peut briser.
Avatar du membre
Caramel2
Messages : 2744
Enregistré le : dim. 20 nov. 2011 22:09

Re: Taf, piscine & rock n roll

Message par Caramel2 » sam. 25 août 2012 16:15

Franchement, même si c'est le cas, ca ne me dérange pas. Jveux dire, j'assume mon passé, il fait partie de moi, et si certains gamins ont capté bah... ca ne me dérange pas.

C'était plus la réaction de ma collègue qui me faisait flipper en soi, parce que pas envie de passer pour une irresponsable aux yeux d'une collègue qui serait un peu bas de plafond sur le sujet quoi.
God is busy, help yourself !
Répondre